Luc, ville fleurie

Les parcs et Luc, ville fleurie

Le Parc de la Mairie puce ico_basic_carte

Situé rue de la Mer, ce parc boisé et fleuri, d'une superficie de 2 Ha, est idéal pour la promenade. Les jeunes enfants y trouveront des jeux et pourront y découvrir volières et animaux.

Jeux dans le parc de la Mairie  Le parc de la Mairie  Le parc et le musée de la Baleine 

 

Parc Verdun

Le Parc Verdun puce ico_basic_carte

Au centre de la Commune, ce parc est le rendez-vous des boulistes et aussi des enfants.

La crèche « les Lucioles » et les locaux du CAP (Garderie périscolaire et centre de loisirs) y sont installés. 

  

 

Luc, ville fleurie

Attribution d’une fleur à Luc-sur-Mer depuis 2009.

Au concours départemental 2009 des « Villes et Villages Fleuris », Luc-sur-Mer a été 1ère ex- aequo du Calvados, dans la catégorie « ville de 1 001 à 5 000 habitants ». La Commune s’est vue attribuer une Fleur correspondant au Label. Cette Fleur est depuis apposée sur une signalétique spécifique représentée par un panneau à l'entrée de la Commune.

Le Label

En 50 ans, le Label "Villes et Villages Fleuris" est devenu porteur d'un véritable phénomène de société, tant auprès des élus qu'auprès du grand public. Année après année, ce phénomène s'est amplifié et ce sont aujourd'hui 12 000 villes et villages, près d'un tiers du total des Communes, qui présentent leur réalisation aux jurys « des Villes et Villages Fleuris » qui viennent apprécier et évaluer le travail des Communes à partir de trois ensembles de critères : 

  • Le patrimoine paysager et végétal de la Commune (arbres, arbustes, fleurs, couvre-sols...)
  • Les efforts faits par la Commune pour améliorer le cadre de vie et l'engagement dans les actions de développement durable (respect de l'environnement, propreté, valorisation du bâti...)
  • L'animation et la valorisation touristique (actions pédagogiques, sensibilisation et participation des habitants, promotion...)

Certaines Communes sont de grandes villes bien connues, d'autres de petits villages. Vous serez séduit par le charme de Luc-sur-Mer, Commune récompensée des « Villes et Villages Fleuris ».

Commentaires du Comité Départemental du Tourisme, le 20 octobre 2009

« Un fleurissement de qualité, bien réparti sur l’ensemble de la Commune. Le front de mer est bien fleuri. Les ronds-points sont riches en couleur et en volume. Les panneaux d’entrées et de sorties de ville particulièrement fleuris et propres contribuant à une image accueillante de la Commune. Des rénovations intéressantes sur le front de mer et dans le secteur des écoles. Fleurissement très riche, de grande qualité avec différents thèmes de couleurs. 
Très bon savoir-faire. Ville propre. »

 

 

Janvier 2013 :Une seconde fleur est attribuée à la commune


mercredi 30 janvier 2013

L'équipe des espaces verts avec Anne Legoux, au centre, adjoint à l'environnement. Manque sur la photo, Jonathan Leroux.

Le service des espaces verts est fier car, le 14 janvier, la commune a reçu la 2 e fleur qui récompense les actions menées en faveur du patrimoine végétal et naturel, propice à l'amélioration de la qualité de vie.

Cinq personnes travaillent au service des espaces verts. Thierry Gimer est le responsable et a pris ses fonctions le 1 er janvier 2003 après avoir passé 22 ans, comme chef d'équipe de fleurissement, à la ville de Honfleur. « Philippe Bersihand, responsable de la production florale, Didier Marie, Christophe Michel et Jonathan Leroux constituent notre équipe à la fois très professionnelle, très motivée et qui a su mettre en valeur notre village ».

La première fleur

L'équipe avait obtenu la première fleur en 2009 et, trois ans après, obtient donc cette seconde fleur qui récompense un savoir-faire, qui labellise et qui laisse une place prépondérante à l'aménagement des espaces publics. « On peut évidemment associer cette distinction au service de la voirie, des bâtiments, des mobiliers urbains qui apportent leur contribution pour rendre la commune agréable et propre », souligne Thierry Gimer. Une surface d'entretien importante. Au total, ce sont 5,5 ha de surface d'entretien, le parc de la mairie faisant à lui seul 1 ha, 5 ha en surface de tonte à l'année. « Nous faisons 17 passages dans l'année entre le printemps et la fin de l'automne ».

L'équipe assure 8 000 m 2 de taille de haies et entretient deux parcs, (municipal et Verdun). Un ensemble de 300 arbres entre les deux parcs, l'alignement des rues et l'entrée de ville occasionnent un entretien permanent, sans compter le cimetière d'une superficie d'un hectare qui demande beaucoup de vigilance. Pour l'arrosage l'été, 75 % de l'eau utilisée provient du puits du parc de la Baleine. « Suivant les saisons estivales, nous utilisons 30 m 3 à 60 m 3 d'eau par semaine pour arroser manuellement les jardinières et les massifs (170 bacs à l'année et 160 jardinières en suspension à la saison). Un paillage placé sur les massifs permet d'apporter des oligo-éléments à base d'azote, en apport organique pour la terre », indique le responsable.

Un jury, composé de personnes issues des univers concernés par les critères d'appréciation du label, est venu évaluer la démarche municipale une première fois, puis un second jury est venu confirmer l'éventuelle récompense. La 2 e fleur a donc été attribuée à Luc-sur-Mer.

 Aout 2015: La commune est récompensée du label 3ème  fleur

 

Philippe Chanu (à droite) a félicité toute l'équipe des services techniques pour le travail accompli pour obtenir la 3e fleur.

  • Philippe Chanu a félicité toute l'équipe des services techniques pour le travail accompli pour obtenir la 3ème fleur. | 
À la demande du jury départemental, le jury régional des villes fleuries a visité Luc-sur-Mer en août. Grâce à la qualité du fleurissement, ainsi que l'entretien et la répartition sur l'espace communal, la Ville est désormais dotée d'un panneau Ville fleurie comportant trois fleurs qui sera implanté à l'entrée de la ville. « Au-delà de son caractère de récompense officielle, le label garantit une qualité de vie et témoigne d'une stratégie municipale globale et cohérente », souligne Philippe Chanu, maire.
Tout a commencé en 2003, lors de l'arrivée de Thierry Gimer, responsable des espaces verts. « Avant mon arrivée à Luc, je travaillais aux espaces verts d'Honfleur. La commune avait obtenu la 3e fleur, puis en 2003, la 4e fleur », détaille Thierry Gimer. En homme passionné, il a su dynamiser toute une équipe et obtenir ainsi, dès 2009, la première fleur, puis en 2012, la seconde. « Le travail s'est effectué progressivement. Et grâce à une synergie entre services (espaces verts, bâtiments et voiries), le résultat est plus que positif puisque nous obtenons la 3e fleur », poursuit Thierry Gimer, très fier de cette distinction.
Les administrés fleurissent également leur ville. Jean-Pierre Deshayes a obtenu le 2e prix départemental des maisons fleuries. L'office de tourisme a obtenu, en 2015, le 1er prix départemental du fleurissement. « Les critères d'attribution, à l'origine dédiés à la qualité esthétique du fleurissement, ont progressivement laissé une place prépondérante à la manière d'aménager et de gérer les espaces paysagers, pour valoriser la qualité de vie des résidents et des visiteurs », souligne Martial Heutte, adjoint aux travaux. À Luc-sur-Mer, ce sont 16 000 fleurs par an qui embellissent la ville. L'arrosage est effectué grâce à l'eau du puits situé dans le parc de la mairie

 

Vidéos

Villes et villages fleuris : Luc sur mer from Jacky Hervieux on Vimeo.