Vue aérienne de Luc sur mer

Centre Régional d’Etudes Côtières : C.R.E.C

CREC Luc sur merAu début du XIXème siècle, M. Arcisse de Caumont, l'un des fondateurs de l'archéologie moderne, possédait à Luc une maison où il habitait une partie de l'année. En 1879, M. Eudes-Deslongschamps, professeur à la chaire de Zoologie et de Physiologie animale de l'Université de Caen, décide de créer un Laboratoire Maritime dont la fonction sera double :
- un laboratoire de recherche destiné à mieux connaître la faune marine de la région
- un laboratoire d'enseignement pour recevoir les étudiants
En 1880, le département du Calvados achète à la veuve d'Arcisse de Caumont sa maison de Luc pour y fonder le Laboratoire maritime.

La Station Marine de Luc-sur-Mer, située rue Charcot, a donc succédé à l'ancien Laboratoire maritime avec la création, en 1984, du Centre Régional d'Etudes Côtières dans le but de rassembler les équipes et les laboratoires de recherche dont les activités sont orientées vers le domaine marin. La Commune de Luc-sur-Mer peut ainsi s'enorgueillir d'avoir été une des premières villes en France à accueillir une structure universitaire, bien avant les nombreuses délocalisations mises en place aujourd'hui.

La Station Marine est le siège de diverses activités touchant à la recherche et à l'enseignement. Trois équipes de l'Université de Caen y travaillent :

- Le Laboratoire de géologie marine étudie l'hydrodynamique côtière, la sédimentologie, l'érosion du littoral et la qualité des eaux marines ;
- Le Laboratoire de biologie et biotechnologie marines a un programme de recherche dont la finalité est de contrôler la croissance, la digestion, la reproduction chez les mollusques et de déterminer les conditions optimales des cultures d'algues micro et macrophytes ainsi que l'impact de certains de leurs composants sur les animaux filtrants.
- L'Equipe de physiologie du comportement des céphalopodes effectue des recherches sur la neuroéthologie du comportement prédateur de la seiche, l'apprentissage, la mémoire, l'ontogénèse précoce et le vieillissement chez les céphalopodes.

CREC Luc sur merLa Station Marine accueille également une équipe associée, le Laboratoire de Biologie Marine de l'Université libre de Bruxelles qui étudie la biologie de l'oursin dans les conditions d'élevage à terre.

A côté de ses activités scientifiques permanentes, la Station Marine est une base d'accueil pour les chercheurs français et étrangers temporaires.

Grâce à son infrastructure spécifique et à son personnel, la Station Marine apporte son soutien logistique au fonctionnement technique et scientifique quotidien au Navire Océanographique du CNRS "Côte de Normandie" basé à Ouistreham.

Chaque année, de février à octobre, à l'époque des marées de vive-eau, la Station Marine reçoit des stagiaires d'universités françaises et européennes qui viennent y étudier la faune et la flore de différents faciès et la géologie littorale de Basse-Normandie.